L'exposition

Le parcours de visite, qui suit des critères chronologiques et thématiques, présente une sélection de plus de 150 œuvres, parmi les plus importantes de la collection.

Les visiteurs sont accueillis par la beauté du paysage de la Vallée d’Aoste, vu à travers les yeux d’un maître absolu de la peinture romantique, J.M. William Turner et d’autres prestigieux artistes des XIXe et XXe siècles, comme Ashton, Delleani, Maggi, Calderini, Bazzaro et Lupo.

À côté des œuvres des maîtres du XXe siècle, parmi lesquelles on retrouve les sculptures de Martini, Mastroianni, Manzù, Arnaldo, ainsi que Giò Pomodoro et les peintures de Casorati, De Pisis, Carrà et Guttuso, la collection documente la production figurative italienne de la deuxième moitié du siècle dernier, jusqu’aux représentants de la recherche contemporaine comme Schifano, Baruchello, Rama et Mainolfi.

Une large sélection d’œuvres témoigne de la variété des mouvements qui ont animé la scène artistique italienne des 25 dernières années : tous y sont représentés, du pop-art à la poésie visuelle, en passant par l’art abstrait et géométrique, l’art informel, l’anachronisme, l’appropriation et la trans-avant-garde, pour en arriver aux Nuovi-Nuovi et au weak art.

Le territoire valdôtain est particulièrement mis en lumière par l’activité des artistes locaux ou de ceux qui ont travaillé dans la Vallée sur commission de l’administration régionale.

Par ailleurs, le panorama des artistes locaux s’avère riche et varié : il commence par Italo Mus et va jusqu’à la génération récente, qui s’intéresse aux recherches d’avant-garde.




Retour en haut