Raccomodages environnementaux. Réparations symboliques dans l'art contemporain

 

Rammendi ambientali - Raccomodages environnementaux

 

Réparations symboliques dans l'art contemporain

 


 

29 octobre 2023 - 4 février 2024

 

Le Château Gamba présente l’exposition Rammendi ambientali - Raccommodages environnementaux. Réparations symboliques dans l’art contemporain.

Conçue à partir d’une idée de Gabriella Anedi, cette initiative a été produite par l’association AdArt, qui a demandé aux artistes de rétablir une relation d’empathie avec les milieux « blessés » du territoire valdôtain.

Les auteurs des œuvres exposées ont donc tenté de créer une relation esthétique, sensible et affective avec les déséquilibres causés par l’homme ou la nature : les tableaux et les installations visuelles ou sonores constituent ainsi le point d’arrivée de la démarche artistique illustrée dans l’exposition et promue par cette conscience éthique et esthétique.

L’exposition sera inaugurée le samedi 28 octobre à 10h30 avec une performance de la fiber artist Gloria Campriani accompagnée de la musique de Paolo Zampini, d’où dérivera une œuvre qui restera visible dans le parc du Château Gamba pendant toute la période de l’exposition.

 

Cliquer ici pour consulter les HORAIRES et les TARIFS

 

Cliquer ici pour le COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 


Depuis la gauche :

Emilia Persenico, 1980-1990, 2023, 16 originaux : gumprints imprimés sur une presse chalcographique manuelle, 10 panneaux en soie imprimés sur une presse manuelle avec des matrices en collagraphie.

Chicco Margaroli, Ingenuity, 2023, vessies de veau stabilisées, fils de nylon, photographies, installation aérienne à hauteur variable suspendue à des fils en silicone transparents.

Daniela Evangelisti, L'agonie du glacier, 2023, toiles de chanvre tissées sur un métier, grillages métalliques, hauteur variable de 2,30 m jusqu’au sol, largeur variable de 2,30 m à 50/30 cm dans la partie terminale ; plaques de plexiglas, fil d’acier, barres rondes en fer.

Vidéo et son de Luca Favaro. Photo de Jean-Laurent Jordaney.

 

 

 

Mariagiovanna Casagrande,Des ruines aux trames pour de nouveaux paysages, 2023, vieille toile de chanvre, avec de nouvelles trames tissées sur un métier de table par la coopérative Lou Dzeut, pierres et vestiges, 100x180 cm.

 

 

Depuis la gauche :

Piera Antonelli, Coudre la nature, 2023, matériaux : laine, soie, coton et chanvre, fils de laine et teintures naturelles, 100x90 cm.

Romilda Boccia, Avec tendresse, 2023, toile de chanvre, laine mohair, barre ronde en fer, fil de fer, base en ciment du panneau mural de 200x110 cm environ, filet autoportant de 105x155 cm.

 

 

 

Brenno Franceschi,Équilibres fragiles, 2023, tissu et cire.

 

 

Pietrina Atzori, Communitas, 2023, six panneaux de laine feutrée de 30x30 cm chacun (laine brute de moutons de race valdôtaine Rosset) ; sculptures en bois brûlé de 40x10/15 cm de diamètre, compresses de gaze, fil d’aluminium ; grande installation d’anneaux enveloppés de laine de moutons de race Rosset filée à la main, laine de moutons noirs de race sarde Arbus filée à la main, essences végétales, fagots d'hélichryse (Sardaigne).

 

 

Daniele De Giorgis, Sutures (fil rouge), 2023, fil de laine, laine peignée et pompon de laine feutrés, 100x70 cm. Audio de Luca Favaro.

 

 


 

 

 

Événements

 


 

 

Inauguration de l'exposition Raccomodages, samedi 28 octobre 2023

Performance de la fiber artist Gloria Campriani accompagnée par la musique de Paolo Zampin

 

 


Inauguration de l'exposition Raccomodages, samedi 28 octobre 2023

 

 


Inauguration de l'exposition Raccommodages, samedi 28 octobre 2023

 





Retour en haut